revenir à l’accueil

Nickel Chrome, les nouvelles 4-pièces de Callaway !

Dans le dossier de presse, les gens de chez Callaway ont été clairs sur leurs nouvelles Chrome Soft : « Nous voulons offrir une distance maximale aux joueurs d'élite. C'est la balle la plus rapide et la plus avancée que nous ayons jamais conçue. » De la longueur depuis le tee, qui bloque vite sur les greens et avec un bon toucher, donc. Soit un programme alléchant pour la quatrième version de la balle pour pros et bons joueurs de la marque au chevron.

Douces comme personne certes, elles manquaient un peu de jus à cause, en partie, de cette compression basse. Dans un sport de plus en plus obsédé par la vitesse de projectile, Callaway devait donc produire un effort net et rapide sur ses pelotes stars. D'autant que manque de bol, les geeks du matos de chez MyGolfSpy ne se sont pas gênés l'an dernier pour disséquer l'intérieur des Chrome 2018, pour pointer du doigt le manque de contrôle/qualité de leur processus de fabrication.

50 millions sur la table !

Bref, Callaway devait vite rectifier le tir, ou plutôt l'allonger et le rendre plus fiable. Et à gros problème, grosse solution puisque 50 millions de dollars seront investis dans l'usine de balle de Chicopee, Massachusetts. Le but ? Éliminer au max les noyaux mal centrés puis assurer que 100 % des produits seront radiographiés et vérifiés avant emballage. Une fois ce maous coup de vis à la production, place à la balistique. Les Chrome 2020 seraient donc rapides comme jamais (voir la vidéo plus haut).

La version standard et la version X restent douces, mais tendent à passer un cap en vitesse, donc en longueur. Le noyau central a ainsi grossi de 17 %, puis l'épaisseur des autres couches a été modifiée tandis que le schéma d'alvéoles dit « HEX » a lui aussi été repensé. Ceci pour donner plus d'énergie à l'impact, un vol plus long et donc réduire la distance avec les adversaires ProV1,TP5 et Z Star XV. Charmés et pas rancuniers, nos confrères de MyGolfSpy en ont même rangé la sulfateuse, parlant carrément d'un « pas de géant » fait par ces Chrome 2020.

Notre avis : Progrès validés

D'abord, quelques parcours avec ces Chromes, pour comprendre que la X est un poil plus ferme que la précédente version. Et que pour les vitesses de swing élevées (+100 mp/h), elle semble également plus sérieuse en vol que la « standard », qui elle plaira aux amateurs de bonnes balles (très) douces. Direction le Callaway Fitting Center de La Boulie pour chiffrer les progrès promis. Sur TrackMan, nous avons opposé le modèle 2018 au 2020, en nous concentrant sur la X.

Si aucun réel écart n'est notable au sand-wedge (spin et distance équivalents), le gap de puissance sur les pleins swings est bien net. Au fer-7, on gagnera 4 mp/h de ball speed sur une vitesse de club identique de 90 mp/h sur les deux balles. Avec 100 rp/m de spin en plus, le modèle 2020 part trois mètres plus haut et cinq mètres plus loin en portée.

102
La compression de la Chrome Soft X passe de 95 à 102 et de 75 à 78 en version standard, par rapport à 2018. Plus dures, donc plus longues !

Soit une demie canne de gagnée avec le modèle 2020 ! Au driver, le gain est presque aussi fort, avec un « apex » identique (37 mètres), mais avec un bonus de vitesse de 5,5 mp/h traduit par six mètres de plus en distance totale. L'édition 2018 ne sortant finalement vainqueur que dans un seul domaine, avec une dispersion plus resserrée quel que soit le club.

BIRDIE ! Net progrès en distance

BOGEY... Uniquement pour les amateurs de douceur extrême

Balles Chrome, de Callaway : Disponible en version standard et X.

Couleurs : blanc, jaune, Triple Track, Truvis

54,99 €