revenir à l’accueil

Bois de fairway 2023 : Grande bagarre entre Ping, TaylorMade et Mizuno

Nous avons testé pour vous cinq bois de fairway sortis cet hiver : le Ping G430, les trois têtes de Stealth 2 de TaylorMade et le nouveau Mizuno STZ 230. Découvrez le grand vainqueur et tout le podium en vidéo !

Les clubs testés

- TaylorMade Stealth 2, Stealth 2 Plus et Stealth 2 HD : Avec leur couronne en carbone, ces bois de fairway ont pu gagner quelques grammes et ainsi abaisser leur centre de gravité, pour plus de MOI (moment d'inertie à l'impact. Avec les déjà connues semelles V Steel et les faces en cône inversé, la distance n'est pas en reste. À noter la version Plus et son poids de 50g coulissant sur trois positions (avancée, médiane et reculée), permettant de varier le taux de spin et le moment d'inertie, pour « trois bois en un », selon TaylorMade.

Les trois Stealth 2, avec le modèle Plus en bas à gauche.
Les trois Stealth 2, avec le modèle Plus en bas à gauche.

- Ping G430 Max : Également doté d'une nouvelle couronne en carbone (pour 10gr économisés), ce G430 se veut efficace et stable à l'impact, même en décentrant la frappe. Sa face en acier maraging et une sonorité retravaillé le rend attirant pour presque tous les niveaux de jeu.

Le G430, modèle Max.
Le G430, modèle Max.

- Mizuno STZ 230 : La chambre CORTECH enferme un poids en acier inoxydable dans un TPU élastomère, réduisant ainsi les contraintes sur la face du club et créant une source d'énergie supplémentaire, tout en plaçant le poids plus près de la face du club pour réduire les taux de spin. La cosmétique de la face redessinée le rend moins intimidant et plus généreux que le précédent STZ 220.

Les STZ 230
Les STZ 230

5 thèmes

Puissance (distance + vitesse de balle + smash factor) : 1. STZ 230 (11 points) ; Stealth Plus (8 points ; 3. G430 (4 points)

Précision : 1. Stealth 2 Plus (5 pts) ; 2. STZ 230 ; G430 (1 pts)

Tolérance : 1. Stealth HD (5 pts) ; 2. G430 (3 pts) ; 3. STZ 230 (1 pts)

Les résultats des tests. Les chiffres de distance restent à nuancer, chaque bois ayant son propre manche (entre 60 et 70gr, flex S ou X). (FlightScope Mevo +)
Les résultats des tests. Les chiffres de distance restent à nuancer, chaque bois ayant son propre manche (entre 60 et 70gr, flex S ou X). (FlightScope Mevo +)

Look : 1. STZ 230 (5 pts) ; 2. Stealth Plus (3 pts) ; G430 (1 pts)

Feeling (toucher / son) : 1. STZ 230 ; 2. Stealth Plus (3 points) ; 3. Stealth (1 point)

Aperçu de la dispersion, avec de bonnes performances du STZ 230 (mauve), du Stealth 2 Plus (blanc) et du G430, tous dotés de manches plus lourds et plus raides que le reste du panel.
Aperçu de la dispersion, avec de bonnes performances du STZ 230 (mauve), du Stealth 2 Plus (blanc) et du G430, tous dotés de manches plus lourds et plus raides que le reste du panel.

Le palmarès : Bravo Mizuno !

De notre avis, le look et le toucher doivent prévaloir pour le choix d'un bois de parcours. Même si les chiffres comme la vitesse de balle, mais aussi angles d'atterrissages sont importants, c'est l'allure et le son à l'impact qui font battre notre coeur, ou pas. Et ça tombe bien, notre vainqueur réunit toutes les conditions pour atterrir dans notre sac !

Le STZ 230, à l'adresse. Ce modèle conserve sa couronne en carbone composite hyper agréable à l'oeil, avec une face d'allure plus rectangulaire et haute que la précédente.
Le STZ 230, à l'adresse. Ce modèle conserve sa couronne en carbone composite hyper agréable à l'oeil, avec une face d'allure plus rectangulaire et haute que la précédente.

Selon nous, les bois de fairway Mizuno sont les meilleurs du marché depuis deux saisons. Le STZ 220 était dans notre arsenal et sans surprise, il est remplacé par le nouveau STZ 230 qui remporte donc cette bataille entre bois de parcours. Le look reste le même (noir/gris brillant), avec une pointe d'allure plus rassurante à l'adresse grâce à une face qui semble plus haute que la précédente. Il pose beau, sonne juste et avance fort. Que demander de plus ?

À la deuxième place, le Stealth 2 Plus, le plus innovant du panel avec son poids coulissant. Bouger ce poids change réellement les chiffres, la perception de l'équilibrage et le taux de spin. Sans aller jusqu'au « trois bois en un » annoncé par TaylorMade, ce bois destiné aux bons joueurs est une réussite et son look épuré fait déjà fureur sur le PGA Tour.

Le Stealth 2 et son poids de 50 grammes coulissant. La position avancée (près de la face) donne des trajectoires plus pénétrantes et un contact plus ferme. La plus reculée donne plus de spin, un toucher plus neutre et plus de stabilité. Différence de spin entre la position avancée et reculée, selon nos tests : 900 rp/m
Le Stealth 2 et son poids de 50 grammes coulissant. La position avancée (près de la face) donne des trajectoires plus pénétrantes et un contact plus ferme. La plus reculée donne plus de spin, un toucher plus neutre et plus de stabilité. Différence de spin entre la position avancée et reculée, selon nos tests : 900 rp/m

Pour compléter le podium, le Ping G430, cité dans quatre des cinq thèmes. Un bois sans effet « wahou » mais sans le moindre réel point faible. Sa vitesse de balle en retrait d'une paire de mp/h nous a surpris et mérite une autre série de test, même si l'on sait que cette version performe moins dans ce domaine que la version Low Spin, qui débarquera au printemps en rayons.

Le G430 et sa couronne CarbonFly, en carbone composite. La face bénéficie d'une épaisseur et d'un loft variable, pour des coups décentrés plus performants.
Le G430 et sa couronne CarbonFly, en carbone composite. La face bénéficie d'une épaisseur et d'un loft variable, pour des coups décentrés plus performants.