revenir à l’accueil
Bernhard Langer, vainqueur du Masters 1985 et 1993. (Stefan von Stengel)
Bernhard Langer, vainqueur du Masters 1985 et 1993. (Stefan von Stengel)

Augusta par Maitre Langer (2) : « Tiger, l'athlète immortel »

Le champion Bernhard nous raconte son Masters 2020. Dans ce deuxième épisode, la légende allemande nous raconte le dîner des champions, durant lequel Tiger Woods s'est exprimé en tant que tenant du titre.

Comment s'est déroulé le traditionnel dîner des Champions, mardi soir à Augusta ?

« C'était un merveilleux dîner. Nous étions dans une pièce beaucoup plus grande que d'habitude, en bas, et nous étions assis à deux mètres l'un de l'autre, donc pas aussi proches et intimes que les années précédentes, mais l'atmosphère était toujours très agréable et nous avons passé une excellente soirée.

Tiger a fait un discours très touchant. Il a remercié beaucoup d'entre nous de l'avoir aidé au fil des ans et il a dit que c'était très émouvant pour lui de gagner ici l'année dernière parce qu'il ne savait pas si cela se reproduirait un jour. Ses enfants étaient là en 2019 et il a dit que les embrasser quand il a gagné lui a rappelé comment Tiger avait l'habitude de donner un câlin à ses propres parents quand il avait gagné auparavant. C'était un grand discours.

Tiger frappe encore la balle assez bien pour pouvoir concourir n'importe où. Je ne pense pas que Tiger ait même envisagé de quitter le jeu pour l'instant.

Bernhard Langer

Qui d'autre a pris la parole ?

Gary Player a fait quelques commentaires et moi aussi, sur un coup de tête. J'ai estimé que je devais dire quelque chose au nom des acteurs internationaux. J'ai dit que le Masters était autrefois un lieu fermé, comme réservé aux golfeurs américains, mais maintenant, comme la composition des invités le confirme, nous avons des champions du monde entier : Sandy Lyle d'Écosse, Nick Faldo d'Angleterre, Trevor Immelman d'Afrique du Sud, Vijay Singh des îles Fidji, Adam Scott d'Australie, et puis vous avez un garçon local comme Larry Mize, qui vient d'Augusta même.

Le tournoi est global et ses champions aussi. Des joueurs qui représentent le jeu et le tournoi partout où ils vont. J'ai dit comment nous pouvons, ensemble, contribuer à la croissance du jeu.

Imaginez-vous voir Tiger Woods bientôt prendre sa retraite ?

Je ne pense pas, pas encore. Je pense que Tiger a un avantage compétitif dans sa nature et qu'il va essayer de jouer pendant quelques années encore, si son corps tient le coup. Quand vous le voyez, vous pensez qu'il est l'athlète immortel. De l'extérieur, il a l'air mince et aussi fort que vous pouvez l'imaginer. Nous savons tous qu'il a subi des opérations mais il peut encore créer beaucoup de vitesse en tête de club et avec l'équipement amélioré, Tiger frappe encore la balle assez bien pour pouvoir concourir n'importe où. Je ne pense pas que Tiger ait même envisagé de quitter le jeu pour l'instant.

Sur ce point, je n'étais pas sûr qu'il y ait une règle non écrite fixant une limite d'âge pour les anciens champions pour jouer dans le Masters, j'ai donc posé la question au président Fred Ridley. J'ai 63 ans et je suis le joueur le plus âgé sur le terrain cette année. Il a déclaré que tant que nous pouvons nous tenir debout et jouer au golf, nous sommes les bienvenus et que nous saurons tous quand le moment sera venu d'arrêter de jouer.

Vos impressions sur le parcours, depuis votre arrivée lundi ?

J'ai joué neuf trous le lundi après-midi et neuf le mardi, donc j'ai joué les 18 trous en plus de tous mes entraînements. Le club a procédé à un sursemis de Ray-grass ces dernières semaines et il n'est pas aussi épais, ou comme un tapis qu'au printemps. Il sera à nouveau parfait pour avril prochain, mais pour cette semaine, le terrain de golf est encore en assez bon état.

Il est très humide et il a beaucoup plu la nuit dernière, si bien que la balle s'arrête rapidement et que le terrain est particulièrement long. Le rough est beaucoup plus haut et plus épais que je ne l'ai jamais vu.

Bernhard Langer et sa Classe S. (Clint Davis_MB USA)
Bernhard Langer et sa Classe S. (Clint Davis_MB USA)

Vous devez jouer des cannes plus longues que d'habitude pour attaquer les greens ?

Oui. Hier soir, je retournais au parking des champions et Fred Couples s'est dirigé vers moi en secouant la tête. Il m'a dit : "Bernhard, Bernhard, que frappes-tu aux trous 1, 5, 7, 11, 14, 17, 18." Il voulait dire les deuxièmes coups dans les par quatre. J'ai dit : "Attends. Le premier était un fer 4, le cinq était un bois 3, le sept était un hybride 2, puis un bois 3..." Fred a dit : "Ouf, ça me rassure. Je frappais des hybrides 2 et des fers-3 et je n'avais jamais eu à le faire auparavant".

Tout le monde va jouer avec des clubs plus longs que d'habitude, mais les conditions vont favoriser les frappeurs les plus longs. Au lieu de frapper un fer 9, ils pourraient prendre un fer 6, alors que je n'ai jamais eu à frapper autant de bois 3 pour attaquer des pars 4 que cette semaine. La balle ne roule pas du tout et il y a beaucoup d'humidité dans l'air.

Pour votre premier tour, jeudi, vous partez à 11h49. Quelle sera votre routine de préparation ?

Le trajet jusqu'au golf dure environ 15 minutes et je me présente généralement trois heures avant l'heure de départ. Je vais au camion de remise en forme pendant environ 40 minutes ou une heure pour faire des étirements et des exercices, puis je prends mon petit déjeuner. Environ 75 minutes avant l'heure de départ, je sors et je commence à m'entraîner.

11h49 est une heure de départ confortable, mais le vendredi, je prends le départ à 7h44 au deuxième tour, donc je me lèverai vers 3h45.

Votre avis sur l'espace et le confort proposé par la nouvelle Mercedes-Benz Classe S ?

La nouvelle Classe S est tout simplement exceptionnelle en matière de confort et Mercedes-Benz a établi de nouvelles normes dans ce domaine. Je n'ai jamais vu une voiture plus confortable. Qu'il s'agisse des sièges du conducteur ou du passager, c'est le summum du luxe.

Mercedes-Benz est un Global Partner du Masters. Bernhard Langer est un ambassadeur de la marque Mercedes-Benz. Plus de détails sur www.mercedes-benz.com