Driver TS2 et TS3 (DR)
Driver TS2 et TS3 (DR)

TS2 et TS3 : Fastes et furieux

Avec les nouveaux TS2 et TS3, Titleist fait un pas en avant, dans tous les sens du terme. Bien plus axés sur la distance que leurs prédécesseurs, ces drivers lancent une ère plus musclée pour la marque américaine.

Après vingt ans de série 900, Titleist prend un virage historique dans la conception de ses drivers. Reconnue pour la constance et la précision de ses engins, la marque américaine s'engage désormais davantage sur le chemin de la distance. Pour trancher avec le passé, un nouveau nom de bois a été trouvé. TS, comme « Titleist Speed ». Le message est clair, l'équipementier de Justin Thomas met la gomme sur la vitesse de balle (voir aussi page 56). « Avec ces drivers-là, on passe un cap supérieur », nous glisse ainsi un cadre de Titleist, évoquant les coefficients de restitution d'énergie des nouvelles faces, plus proches qu'avant des limites de l'USGA. Plus portés sur la puissance, les TS2 et TS3 veulent trancher sans équivoque avec l'esprit prudent et conservateur de leurs prédécesseurs. Un virage nécessaire car, à l'heure des fittings pour tous et de l'ère du TrackMan, plus aucun bois ne peut rester en retrait sur les chiffres de distance.

TS2 (DR)
TS2 (DR)

Grandir sans renier

Les ingénieurs du Massachusetts ont eu deux ans pour tout remettre à plat. Géométrie de la tête, épaisseur réduite de la face et de la couronne, ainsi que l'aérodynamique. Tout a été repensé pour booster ces TS. Avec des manches plus légers et plus longs d'un demi-pouce (45,5 pouces désormais), on sent bien que les tabous d'avant appartiennent au passé. Titleist ne craint plus d'aller gratter quelques mètres depuis le tee et pourrait ainsi aller chatouiller TaylorMade et Callaway sur ce terrain-là.

Mais cette mue s'opère en finesse, préservant l'identité de la marque. L'allure globale de ce duo rappelle les 910 du début de la décennie, alors que le retour à la couleur noire est un flash-back vers les 913 d'il y a cinq ans. Comme toujours, deux formes de têtes sont proposées. La plus tolérante (TS2) et une TS3 gonflée à 460cc, désormais seul modèle doté du système de réglage SureFit CG. Le tout avec un but prioritaire : aller plus vite, plus loin.

Face driver TS (DR)
Face driver TS (DR)

Notre avis

Avant, on achetait les drivers Titleist pour toucher des fairways, quitte à sacrifier quelques mètres.

On a donc eu un peu peur, quand furent annoncés cet été ces TS davantage portés sur la longueur. Première prise en main fin août à Chantilly, dans le centre de fitting de la marque. Belle couleur, bon équilibrage et une top line aussi droite que convaincante à l'adresse. Puis un « ouf » de soulagement. Le délicieux toucher métallique du passé est toujours là ! Deuxième challenge ensuite, supporter un manche allongé à 45,5 pouces. C'est validé aussi, puisqu'au practice tout du moins, aucune dispersion superflue n'est observée. « Normal », glisse l'expert du sur-mesure Benoît Delcambre, « le moment d'inertie a été amélioré sur les deux têtes ». Ça commence à sentir bon le succès, reste à régler la question capitale du gain en distance. Direction Golf Avenue, en Normandie, pour un test indépendant. Maxime Torrès livre son verdict : 4 mp/h de vitesse de balle et 14 mètres gagnés avec le TS2 par rapport au 917 ! « J'ai halluciné sur la différence de distance » précise ce -2 d'index, fan comme nous du nouveau manche HZRDUS Smoke. Quant au match interne TS2 / TS3, pas de surprise. Le premier, au centre de gravité reculé au maximum, donne des trajectoires plus hautes pour un gain total de trois petits mètres. Le TS3 séduira davantage l'élite, avec sa facilité de travail de balle et son allure plus compacte. Les golfeurs sérieux peuvent se rassurer, si Titleist s'est musclée avec les TS, elle n'a pas fait n'importe quoi avec son héritage !

385 M
À l'US Open de Shinnecock Hills, Justin Thomas a tapé un drive de 385 mètres lors du premier tour. Un record en carrière, réalisé avec son tout nouveau TS3.
TS3 (DR)
TS3 (DR)

+ Birdie

Puissant, constant, belle allure. Le « full package » du bon driver.

- Bogey

Toujours excluant pour les swings modestes.

Informations pratiques

Drivers TS2 et TS3, de Titleist

Disponible en lofts 8,5 °, 9,5 °, 10,5 (option à 11,5 ° pour le TS2)

Manches de stock : Kuro Kage Black 50, Tensei Blue 55, HZRDUS Smoke 60, Even Flow White 65

Déjà en vente, 549