revenir à l’accueil
Puissance, toucher et look d'enfer pour les trois nouvelles séries de fers TaylorMade.
Puissance, toucher et look d'enfer pour les trois nouvelles séries de fers TaylorMade.

P.Series : Trois fers au look d'enfer chez TaylorMade

La gamme P rajeunit pour la rentrée de septembre. Avec les P.770, les MC et les MB, TaylorMade propose trois séries au look réussi qui plairont à une large gamme de joueurs, du pro au 20 d'Index.

La P.770
La P.770

P.770, l'allure du lame, la jouabilité en plus

Ils portent le même nom que leurs prédécesseurs mais ont été encore modernisés. La deuxième génération de P.770 mélangent à nouveau puissance et esthétisme, avec une allure lame et la technologie SpeedFoam à l'intérieur de la tête pour les rendre encore plus performants. Cette injection de mousse en uréthane couplée à des poids en tungstène permettent de se fier sans trop de soucis à ces nouveautés, qui se veulent proches des P.790 déjà existants mais avec plus de finesse à l'adresse.

La topline, la semelle et la taille de la lame ont été réduites pour bien marquer la différence. La finition Chrome Tour donnant quant à elle une allure équivalente à toutes les autres séries de la gamme P. Un facteur pour mixer facilement la P.770 avec ses consoeurs de chez TaylorMade et pourquoi pas créer un combo de haut vol.

Question matériaux, la structure de la tête est faite en acier-carbone doux 8620, couplé à un acier 4140 sur la face garant de vitesse de balle. Derrière la surface de frappe, on trouve la technologie en cône inversée, placée différemment selon le numéro de club (plus en pointe sur les longues cannes, au centre dès les fers moyens). Ceci pour à la fois compenser les coups mal centrés et donner du jus en plus quand le sweetspot est trouvé.

Enfin, on notera un offset plus léger par rapport aux P.790, qui eux séduisent une gamme de joueurs plus larges et recherchant davantage la tolérance. Ces P.770 séduiront les joueurs en pleine progression, désirant accéder au classement à un chiffre.

1399 € du 3 au PW, manche KBS Tour

La P.7MC
La P.7MC

P.7MC, gueule et toucher d'enfer

La série la plus réussie et la plus efficace de chez TaylorMade, selon nous. Ces P.7MC font un carton sur le Tour, mais avec leur cavité discrète à l'arrière, ils restent jouables pour tous les bons amateurs au swing régulier. Avec un feeling à l'impact un poil plus agréable et précis que les P.770, ces fers bénéficient d'un procédé de forgeage sous une presse de 2000 tonnes, pour une précision et une qualité de grains d'acier totale.

Réunions de toutes les qualités nécessaires à un bon fer (à l'exception de la tolérance extrême, évidemment...), ces MC sont une évolution des P.750, qui ont séduit des joueurs comme Jon Rahm ou Collin Morikawa. La cavité arrière simplement été repensée avec ces petites barres arrière, pour un meilleur toucher un soutient accru à l'impact. En les testant, Rory McIlroy a immédiatement apprécié la progression de la stabilité pendant la frappe, par rapport au précédent modèle.

Cette évolution d'allure est aussi un hommage aux fers RAC TP de TaylorMade, qui eurent un sacré succès lors de la précédente décennie. En bref, ces P.7MC sont une réussite esthétique et la dernière étape avant les lames. Parfait pour les joueurs de compétition en dessous de 10 d'Index, donc.

1399 € du 3 au PW, manche KBS Tour

La P7.MB
La P7.MB

P7MB, pour les experts uniquement


Soyons objectifs, rares sont les golfeurs ayant réellement le niveau pour jouer ces lames sans concession. Si vous êtes pro ou amateur scratch voire en deçà, tentez donc les P7.MB inspirées des prototypes conçus pour Dustin Johnson. Avec encore moins d'offset que les précédents P.730, ces Muscle Back disposent d'une semelle réduite au minimum.

Le retour d'informations est total à l'impact et la tolérance absente. Avec son acier-carbone 1025, ces lames rivalisent avec les MP-20 de Mizuno, qui restent pour nous la référence sur ce segment du marché. Meulés avec soin, ces P7.MB sont ce qui ce se fait de mieux chez TaylorMade dans le contrôle des trajectoires.

La nouvelle géométrie biseautée du muscle arrière offre une touche moderne à ces fers, mais aussi un positionnement du centre de gravité optimal selon chaque fer. L'élite de ce jeu en sera ravie !

1399 € du 3 au PW, manche KBS Tour